13 mars 2014 – VOYAGEURS HABILES

mars 5, 2014  |  by Pietro Rosenwirth  |  Activitès, Calendrier


Jeudi 13 mars, à 14h30 chez la Communauté Piergiorgio Onlus de Udine.

VOYAGEURS HABILES

IDÉES, CONSEILS ET EXPÉRIENCES POUR DES VACANCES ACCESSIBLES RACONTÉES PAR DES TESTIMONIAL  SPÉCIALES. 

Il  est vrai que la possibilité de voyager de façon indépendante est un privilège des seules personnes ‘’normales’’ ? Cette question sera examinée lors d’un séminaire organisé par le Bureau H de la Communauté Piergiorgio, pour revendiquer le droit de chaque personne au mouvement en liberté et à la programmation raisonnée des vacances abordables sans mauvaises surprises.

Avec une gentille prière de publication

Le rendez-vous est ouvert au public

La ‘’passion de voyager ‘’ est une très bonne maladie.  Mais êtes-vous sûrs qu’il s’agit d’un privilège exclusif de quelqu’un et, plus spécifiquement, pour  les personnes sans aucun type de problème, surtout physique-moteur?

À désavouer une conviction qui appartient encore à beaucoup de personnes et à manifester efficacement que le droit à voyager, à bouger et à planifier ses propres vacances en complète liberté  et sans problèmes appartient à tous, ce seront cinq intervenants d’exception qui donneront au public présent, exactement jeudi 13 Mars, des idées, des suggestions et des conseils pour des vacances accessibles, en rapportant leurs expériences personnelles.

De 14h30 la Salle multifonctionnelle de la Communauté Piergiorgio Onlus de Udine, promotrice de l’initiative, se transformera donc en un ‘’salon’’ accueillant où, en vue du printemps et surtout de l’été, cinq voyageurs ‘’spéciaux’’ montreront aux participants que chacun a le sacro-saint droit au mouvement, que dans le territoire ils existent des réalités capables d’aider des personnes avec des différents handicaps à ne pas renoncer à leurs rêves de liberté et qu’on peut prendre effectivement un train, un avion ou partir en voiture pour une destination convoitée même si on est seul et dans un fauteuil roulant.

Roberto Vitali brisera la glace de l’atelier «  Voyageurs habiles », ouvert au public et auquel seront intéréssées sûrement même les personnes agées, les femmes enceintes ou les familles avec des petits enfants, les personnes avec des intolérances et allergies de différents types et les personnes obèses.

La tâche du président et fondateur de Village for all, né pour donner des informations fiables pour la programmation d’une vacance, d’un voyage ou tout simplement d’un week-end approprié à ses exigences, sera donc « d’ouvrir le bal ». « Notre mission, c’est de garantir à chacun sa vacance. Nous sommes un label de qualité et à travers des informations nous garantissons à qui s’adresse à nous le choix des structures effectivement adaptes pour tout le monde ».

Pendant que Michele Franza du CRIBA analysera les conditions requises et les critères pour acceder aux structures et aux zones touristiques, la deuxième partie de l’atelier sera complètement dédiée auz experiences personnelles de voyage et donc aux récits de qui, avec son fauteuil roulant ou avec l’aide d’un scooter spécial, a décidé de parcourir le monde, en racontant aux gens des histoires d’accessibilité et de vacances possibles.

Fabrizio Marta le sait très bien, fondateur en 2012 du projet en ligne « Rotellando » et d’une rubrique et sur son blog et sur le magazine de Vanity Fair. « Le but est raconter le voyage du point vue de l’accessibilité des lieux, en touchant les provinces plutôt que les villes les plus connues, en racontant donc des lieux visités et en soulignant aussi les histoires des personnes handicapée qui vivent là-  annonce Marta, qui maintenant est en train de se préparer pour aller au Maroc, à Malte et en Finlande-. Je raconte tout simplement la possibilité de voyager et de bouger normalement et le 13 mars je vais parler de mon voyage dans l’Afrique du Sud aussi, avec des vidéos et des photos ».

Pietro Rosenwirth aussi, originaire de Trieste, est désormais un vétéran des déplacements, auxquels ils n’a jamais renoncé, malgré son handicap, et auxquels il fait face depuis quelque temps avec un scooter que lui même a fait homologuer en Italie et auquel on a ajouté deux roues arrière en plus, pour garantir le droit aux déplacement aux handicapés aussi. « Pour moi, voyager n’est pas seulement une passion et une façon pour connaître et pour se confronter avec des autres personnes, mais c’est surtout une occasion pour poursuivre mes batailles pour l’accessibilité et les droits des handicapés, qui ne sont pas toujours respectés, hélas- explique Pietro qui, en 2010, a crée le projet « Voyager pour un rêve : au-delà des barrières »- Le droit au mouvement est une chose sur laquelle, encore aujourd’hui, on doit beaucoup travailler».

Sebastiano Marchesan, responsable de la Consulte Régionale des associations handicapés FVG, va conclure l’après-midi avec une intervention consacrée aux Communes Accessibles en tant que ressources por qualifier l’offre touristique des territoires.

« Ce sera un après-midi pratique et informel – précise Enrico Pin, conseiller informatique du Bureau H de la Communauté Piergiorgio – L’été n’est pas si loin et le problème du droit au mouvement, trop souvent entravé par les barrières architecturales, est un thème sur lequel on doit se confronter. C’est un sujet qui, en plus, ne concerne pas seulement les personnes avec un handicap physique-moteur, mais aussi beaucoup d’autres individus ».

Posted in Activitès, Calendrier. Bookmark the permalink.
shareto
Top