Onlus

<<< arrière

Association humaniste « Voyager pour un rêve : au-delà des barrières » – ONLUS

Comme on peut lire dans ma biographie sur la home page, depuis 1987 je me suis occupé des activités sociales, quand ma santé me l’a permis.

Depuis 2008, après une profonde crise, au début physique et puis mentale- émotionnelle, j’ai senti l’exigence de diriger mes énergie vers quelque chose de spécifique, avec des caractéristiques bien précises.

La caractéristique principale devait être cela d’être une initiative capable de réveiller en moi la passion et de me rapprocher une autre fois à celle que j’ai toujours défini ma « Légende Personnelle ». En fait je suis sûr que chacun de nous est ici, dans ce Lieu et dans ce Temps, pour faire quelque chose, pas seulement survivre, pour construire quelque chose qui transcende nous-mêmes et touche d’autres personnes.

En réfléchissant et en échangeant des idées avec des personnes différentes, je suis arrivé à la conclusion que la meilleure solution est cela de réunir mes passions : a) faire quelque chose pour les autres ; b) voyager (possiblement avec une motocyclette) ; c) me confronter avec d’autres réalités.

Ainsi est nait le Projet « Voyager pour un rêve : au-delà des barrières ».

Premièrement j’ai affronté le problème de trouver un moyen adapté et, après de nombreux tentatives, entre 2009 et le début de 2010, j’ai réussi à abattre les barrières bureaucratiques et mentales en obtenant des autorisations pour créer le premier scooter – trike multi adapté.

En outre, a été fondée avec d’autres personnes l’ Association « Voyager pour un rêve : au-delà des barrières », une association no-profit, avec la précise idée d’avoir un instrument pour faciliter le rapport avec les Institutions ( des Administrations Publiques, des Organismes, des Fondations) et avec d’autres Associations.

Pour augmenter l’efficacité de cette association, en août 2011 la documentation nécessaire pour protéger avec un copyright l’Association humaniste « Voyageur pour un rêve : au-delà des barrières » – ONLUS a été mise à jour et modifié de façon ponctuelle.

De cette manière il était possible d’élargir mon action et cela des personnes qui, dans le temps, se sont unies comme volontaires à ce Projet : donner un exemple de la manière avec laquelle un handicapé, dans les meilleures conditions possibles et avec l’assistance socio – sanitaire nécessaire, peut non seulement améliorer la qualité de sa vie, mais aussi démontrer comment il est possible de surmonter la violence, la discrimination, le douleur et la souffrance, si les personnes misaient un peu plus sur le « Oui! ».

C’est comme ça que s’est développée l’idée de réaliser entre 2010 et 2015 des Voyages en rencontrant des P.A., des Association du monde des Handicapés et les Médias : il s’agit de 6 voyages d’échantillon, les premiers cinq à travers les pays européens et le sixième à travers tous les continents pendant le voyage « Spirituellement Ables : un an à la découverte de Sacres Lieux de la Planète ».

L’Association s’est révélée l’instrument souhaité : grâce à elle on a obtenu le Sponsor de la Province de Trieste pour le voyage de 2011 et de la Commune de Trieste pour le voyage de 2012. Elle a simplifié la récolte des donations utilisées pour couvrir les dépenses pour les voyages, les autres initiatives organisées ou auxquelles on a pris part, et les dépenses pour améliorer et adapter progressivement le scooter – trike aux besoins qui se présentent selon le voyage et surtout selon l’itinéraire. Elle a donné la possibilité de demander formellement des contributions aux Organismes Publics, Fondations etc.

Il existe donc de nombreuses manières avec lesquelles une personne intéressée et disponible peut aider à concrétiser ce Projet, ce rêve de créer un monde dans lequel l’égalité des chances soit quelque chose de concret et non des mots vides comme souvent elle apparait.

Personne ne demande des privilèges, mais on demande l’application des Lois existantes et qui permettraient aux handicapés de devenir « diversement capables », de se révéler au monde entier et de vivre, s’elles étaient appliquées!

Tous ceux qui veulent se unir, ils pourront écrire pour savoir les options pour participer: information.

Top