A’ propos

août 8, 2017  |  by Pietro Rosenwirth  |  Mes messages

1994 - 2017, Pietro

1994 – 2017 collage foto Pietro

Pietro Rosenwirth

Né à Udine en 1969, vivant actuellement à Trieste. Parmi les nombreuses choses qui me caractérisent, j’ai un «handicapé par le corps».

Depuis 1987, je fais la promotion et participe à des initiatives visant à diffuser les valeurs de non-violence et de non-discrimination. Je me reconnais dans la sensibilité et les idées du Nouvel Humanisme Universaliste et « Le message » de Silo.

Au cours des années, j’ai participé à diverses campagnes de sensibilisation telles que «Trieste: ville multiethnique – ville multiforme» pour les droits de l’homme des immigrants et des personnes handicapées et une campagne «Désactivé: droit au mouvement» pour l’abolition des barrières architecturales, l’organisation une «Coordination humaniste pour les droits des personnes handicapées».

Entre 2002 et 2006, j’ai été l’un des promoteurs du « Café la Paz« : réunions périodiques visant à ouvrir le dialogue thématique de la Non-violence à l’Euthanasie, de la Créativité à l’Image de nous-mêmes, de PACS: pacte de solidarité civile à Les grands désirs, du Référendum sur la procréation assistée du 12 au 13 juin 2005 à la Diversité. De 2003 à 2012, j’ai été l’un des promoteurs du «Festival de la Diversité» promu par le «Centre des Cultures» de Trieste.

Depuis 2007, la recherche spirituelle est devenue un besoin et une priorité de plus en plus important, ainsi que la recherche de nouvelles formes d’action pour surmonter les limites toujours croissantes imposées par mes diverses pathologies et leur aggravation soudaine.

Depuis 2010, j’ai décidé de fusionner mes luttes pour les droits de l’homme et une de mes passions, celle des voyages.

J’ai donc organisé et réalisé mon premier voyage seul:

  • 2010, août-septembre: « Grèce – Turquie – Italie », avec un scooter standard de 150 cc, près de 6 000 km [voyage];
  • 2011, mai: « 5 capitales », avec le premier scooter-trike approuvé en Italie: plus de 4 000 km dans l’ancienne Mittel – Europa [voyage].
  • 2012, juin-juillet: « Europe occidentale et centrale », plus de 10 000 miles à bord du scooter-trike à travers l’Europe de l’Ouest et de l’Est [voyage].
  • 2014, après une année d’arrêt forcé, j’ai atteint le plus de l’ouest de l’Europe, le Cabo da Roca: plus de 14.000 Km entre Italie – France – Espagne – Portugal [voyage].

En août 2011, l’association humaniste « Voyager pour un rêve: au-delà des barrières » onlus a été fondée.

« Désactivé? Non. Anders-capables? Non. Handicapé? Oui. Si nous vivions dans une société vraiment civile, dans une société qui considère les besoins de l’être humain comme sa préoccupation principale, et donc la solution des besoins quotidiens des personnes comme une priorité, peut-être les définitions qu’on donne aux handicapés sont à perdre l’arrière-goût de l’hypocrisie qui les caractérise. Mais jusqu’à quand les personnes seront considérés par la publique administration comme un coût et pas comme une ressource, jusqu’à quand le Social sera considérée comme une fraie inévitable du Budget bien que comme une opportunité et un investissement sur les personnes et pour les personnes; aussi que l’élimination des obstacles architecturaux (mentales et logistiques) sera considéré comme une nuisance à résolver plutôt qu’un devoir pour une société qui offre des chances égales de mouvement et d’expression à tous ses membres, indépendamment de leur condition (psycho)physique, «handicapé» reste le terme le plus approprié pour définir mon status social« . J’ai dédié de nombreuses énergies dédiées pendant toutes ces années à toutes les démentions, à toutes les réponses «Ce n’est pas possible», à la bureaucratie, à l’indifférence de beaucoup, afin d’obtenir un véhicule avec les changements nécessaires pour me permettre de commencer à voyager pour apporter Dans la mesure du possible et aussi profondément que possible dans la conscience des gens, normo-considéré comme handicapé, un message contre la discrimination et surtout le message qui résume chaque pas en avant, réalisé par l’Homme dans son histoire: « Vous pouvez!”. Read More

Festival 2017 « Navigateurs de terre » – Le retour (12-18 juin)

juin 17, 2017  |  by Pietro Rosenwirth  |  Activitès

logo dell'edizione 2017 del Festival dei Navigatori di Terra

du 12 à 18 Juin 21017

Festival 2017 « Navigateurs de terre » – Le retour

Cette édition était également riche en émotions, un partage de rêves et de fiançailles croissant et réalisateurs…

La plus belle est de revoir de nombreux amis et de découvrir de nouveaux, avec la possibilité de parler à des gens dont il est toujours possible d’apprendre un tour, de nouveaux itinéraires, des solutions aux difficultés qu’un navigateur rencontre toujours dans le monde .

Suivez sur Facebook l’événement, en vue de la prochaine édition, au (7) du 8 au 10 juin 2018!


Voici la présentation de l’organisateur Italo Barazzutti:

« Unique dans le contenu et plus encore dans l’esprit, le Festival N’EST PAS UN MOTORADUNO: le Navigateurs de terre se déplace avec n’importe quel véhicule.

Loin des lieux communs, avec Italo et ses amis, l’intention est de partager une vue du monde. Quelque chose de beau, motivant et engageant comme: le voyage, l’aventure, l’amitié; LA VIE!

À partir de cette édition, le programme sera élargi et étendu tout au long de la semaine. Pour ceux qui veulent profiter d’une expérience globale dans un fantastique Friuli Venezia Giulia, il y aura des cartes disponibles avec des tours prédéfinis. Déjà depuis lundi, les amis du groupe moto « Ali e Patate » se produiront comme guides touristiques. Vallées alpines réalisées épiques du « Giro d’Italia »; Les paysages et l’histoire aussi dans le voisin, l’Autriche et la Slovénie.

La Trattoria « Da Gardo » super-testée, à Majano (UD), offre une superbe zone verte pour vos tentes. Services, douches; Courant électrique pour les campeurs. Pour ceux qui préfèrent une salle, je proposerai à temps la liste de l’offre locale remarquable.

Votre Italone, encore plus passionné et chargé que vous vous en souvenez, va rester sur place pour vous accueillir et allumer la soirée avec des histoires incroyables.

La meritante Simone Marchetti, absente vaguement justifiée lors de la dernière édition, cette année n’apparaîtra que dans une photographie. La présence déjà assurée depuis jeudi; Pour vous divertir jusqu’à l’aube tel qu’il est dans son style.

Les va-et-vient des grands amis frioulés, les grands voyageurs, n’échoueront pas.

Le vendredi, les arrivées seront multipliées et il sera magnifique de se retrouver.

Après le dîner, nous ouvrirons officiellement cette édition du Festival.

Le samedi matin, des visites guidées; Immédiatement après le déjeuner, nous entrons dans le point. Nous commencerons par un «voyage durable», c’est-à-dire ce qui pourrait être le premier d’une longue série; Et puis nous nous perdrons dans les « voyages de rêve » …

Une autre nouveauté, nous aurons un «GPS-course», ainsi qu’un aperçu technique de la façon de nous préparer et préparer notre vélo pour le voyage.

Avec Fabrizio Jelmini, un cinéaste de monstres sacrés tels que « OVERLAND » et « DONNA AVVENTURA », nous pourrions approfondir et améliorer notre approche de la photographie. Des pauses momentanées ne sont pas du tout: la formidable voix de guitare Anthony Basso les rendra dynamiques. Souriant et hospitalier comme vous vous en souvenez, Renzo nous donnera le meilleur de la cuisine.

Comme toujours au Festival, il n’y aura pas de protagonistes! Seuls nous, tous ensemble pour l’amitié, tout le monde est prêt à faire de son mieux pour rendre la réunion extraordinaire.

Salutations du dimanche et encore …

Avec des intentions et des contenus fortement motivants, une autre fois le «Festival des marins de la Terre» à Majano, une sorte de nombril dans le monde où, pourquoi ne pas commencer à réaliser ce voyage … pour donner ce «tour» à notre vie. .. Ouais !!!

Motocyclettes, voitures, bicyclettes ou camping-cars; Tout véhicule est bon pour y arriver. Et s’il était en train? Nous organisons une course de relais à la station car c’est l’âme du Festival!

De là à là une grande étreinte comme celle que j’aime tellement!!! »

Italo Barazzutti

tel. 335 6607810

info@italobarazzutti.it

www.navigatorediterra.it

Area verde trattoria “da Gardo” – Majano (UD)

Via Divisione Julia 160

tel. 0432 959492

MAPPA: http://g.co/maps/ptesa

Biker Fest 18-21 mai 2017 – Lignano Sabbiadoro

mai 20, 2017  |  by Pietro Rosenwirth  |  Activitès

visitez le site Biker Fest

visitez le site Biker Fest


Biker Fest 2017

Comme chaque été, à Lignano Sabbiadoro, on est organisé la Biker Fest: un événement fantastique, une occasion de rencontrer des amis anciens et nouveaux et d’admirer des bijoux-en-moto.

Non seulement 2 roues mais aussi trike, quad, voitures anciennes et vrais œuvres d’art avec le moteur fabriqués par les plus célèbres maîtres-du-custom internationaux.

À cette édition, nous étions présents sur le stand de Moto-Voyageurs.

Pietro au Biker Fest

Pietro au Biker Fest


Du site officiel:

Le plus ancien Salon International de vélo personnalisé en Europe

Biker Fest accueillera la seule étape italienne du Championnat du Monde AMD et la dernière étape du championnat italien de moto de 14 dates, avec de riches prix (accessoires pour motos d’une valeur de milliers d’euros), des vols à Daytona Bike Week et un remboursement de 1000 euros pour les dépenses des gagnants. À l’occasion de cet anniversaire, il y aura des prix et des prix, grâce au célèbre Ace Cafe London, pour toutes les entrées de la classe Café Racer et un prix spécial pour le gagnant; Les délégués officiels de la Verona Motor Bike Expo présenteront tous les prix des compétiteurs et donneront un prix spécial au meilleur personnalisateur émergent à inclure avec un espace d’affichage de 17mq à la prochaine édition à Verona Motor Bike Expo.

Communiqué de presse : fin du voyage !

juillet 27, 2014  |  by Pietro Rosenwirth  |  Revue de presse

<<< retourner

Communiqué de presse : « Voyager pour un rêve : au-delà des barrières » : fin du voyage

27 juillet 2014

Hier soir, la quatrième édition de « Voyager pour un rêve : au-delà des barrières » est terminée : Pietro Rosenwirth, handicapé moteur, est rentré à Trieste avec son spécial scooter-trike.

Il a voyagé 27 jours à travers l‘Italie, la France, l’Espagne et le Portugal, où il a rejoint Cabo da Roca, à l’extrémité Ouest de l’Europe.

Comme pendant les éditions précédentes, M. Rosenwirth a réussi à créer et à participer à des rencontres d’échange, de comparaison, de partage d’informations avec des différentes réalités engagées dans le territoire pour la protection et les droits des handicapés ; à Milan, Turin, Porto, Lisbonne et Blagnac ( Toulouse), il a rencontré et des associations publiques et des privés.

« Je suis évidemment fatigué, mais je suis aussi très satisfait pour cette nouvelle expérience enthousiasmante » a commenté Pietro Rosenwirth.

« J’ai visité des lieux très beaux, j’ai affronté et surmonté des difficultés et des imprévus et j’ai surtout fait ce que je voulais : j’ai saisi beaucoup d’opportunités pour continuer avec mon objectif de dialogue, partage et sensibilisation à propos du handicap et de la démolition des barrières ».

« Il y a beaucoup de choses à faire, beaucoup de chemin à parcourir » a conclu M. Rosenwirth. « Mon intention, c’est de continuer à voyager et à faire de mon mieux pour créer un monde où les barrières à démolir diminuent, pour se déplacer en liberté ! ».

Le journal de voyage, d’autres photos et vidéos seront publiés dans le site www.handytrike.eu où, grâce aux mises à jour de Pentagramm, gérant du même site, vous aurez à la disposition non seulement la revue de presse, mais aussi des nombreuses galeries de photos.

Bureau de presse

press@handytrike.eu

Top