A’ propos

août 8, 2017  |  by Pietro Rosenwirth  |  Mes messages


1994 - 2017, Pietro

1994 – 2017 collage foto Pietro

Pietro Rosenwirth

Né à Udine en 1969, vivant actuellement à Trieste. Parmi les nombreuses choses qui me caractérisent, j’ai un «handicapé par le corps».

Depuis 1987, je fais la promotion et participe à des initiatives visant à diffuser les valeurs de non-violence et de non-discrimination. Je me reconnais dans la sensibilité et les idées du Nouvel Humanisme Universaliste et « Le message » de Silo.

Au cours des années, j’ai participé à diverses campagnes de sensibilisation telles que «Trieste: ville multiethnique – ville multiforme» pour les droits de l’homme des immigrants et des personnes handicapées et une campagne «Désactivé: droit au mouvement» pour l’abolition des barrières architecturales, l’organisation une «Coordination humaniste pour les droits des personnes handicapées».

Entre 2002 et 2006, j’ai été l’un des promoteurs du « Café la Paz« : réunions périodiques visant à ouvrir le dialogue thématique de la Non-violence à l’Euthanasie, de la Créativité à l’Image de nous-mêmes, de PACS: pacte de solidarité civile à Les grands désirs, du Référendum sur la procréation assistée du 12 au 13 juin 2005 à la Diversité. De 2003 à 2012, j’ai été l’un des promoteurs du «Festival de la Diversité» promu par le «Centre des Cultures» de Trieste.

Depuis 2007, la recherche spirituelle est devenue un besoin et une priorité de plus en plus important, ainsi que la recherche de nouvelles formes d’action pour surmonter les limites toujours croissantes imposées par mes diverses pathologies et leur aggravation soudaine.

Depuis 2010, j’ai décidé de fusionner mes luttes pour les droits de l’homme et une de mes passions, celle des voyages.

J’ai donc organisé et réalisé mon premier voyage seul:

  • 2010, août-septembre: « Grèce – Turquie – Italie », avec un scooter standard de 150 cc, près de 6 000 km [voyage];
  • 2011, mai: « 5 capitales », avec le premier scooter-trike approuvé en Italie: plus de 4 000 km dans l’ancienne Mittel – Europa [voyage].
  • 2012, juin-juillet: « Europe occidentale et centrale », plus de 10 000 miles à bord du scooter-trike à travers l’Europe de l’Ouest et de l’Est [voyage].
  • 2014, après une année d’arrêt forcé, j’ai atteint le plus de l’ouest de l’Europe, le Cabo da Roca: plus de 14.000 Km entre Italie – France – Espagne – Portugal [voyage].

En août 2011, l’association humaniste « Voyager pour un rêve: au-delà des barrières » onlus a été fondée.

« Désactivé? Non. Anders-capables? Non. Handicapé? Oui. Si nous vivions dans une société vraiment civile, dans une société qui considère les besoins de l’être humain comme sa préoccupation principale, et donc la solution des besoins quotidiens des personnes comme une priorité, peut-être les définitions qu’on donne aux handicapés sont à perdre l’arrière-goût de l’hypocrisie qui les caractérise. Mais jusqu’à quand les personnes seront considérés par la publique administration comme un coût et pas comme une ressource, jusqu’à quand le Social sera considérée comme une fraie inévitable du Budget bien que comme une opportunité et un investissement sur les personnes et pour les personnes; aussi que l’élimination des obstacles architecturaux (mentales et logistiques) sera considéré comme une nuisance à résolver plutôt qu’un devoir pour une société qui offre des chances égales de mouvement et d’expression à tous ses membres, indépendamment de leur condition (psycho)physique, «handicapé» reste le terme le plus approprié pour définir mon status social« . J’ai dédié de nombreuses énergies dédiées pendant toutes ces années à toutes les démentions, à toutes les réponses «Ce n’est pas possible», à la bureaucratie, à l’indifférence de beaucoup, afin d’obtenir un véhicule avec les changements nécessaires pour me permettre de commencer à voyager pour apporter Dans la mesure du possible et aussi profondément que possible dans la conscience des gens, normo-considéré comme handicapé, un message contre la discrimination et surtout le message qui résume chaque pas en avant, réalisé par l’Homme dans son histoire: « Vous pouvez!”.

Posted in Mes messages. Bookmark the permalink.
shareto
Top